Retour sur l'AGI à Madrid

02 Décembre 2018 - A.F.M.B

Retour sur l'AGI à Madrid

Retour sur l'AGI à Madrid

Comme tous les 2 ans, l’IAIM a tenu son AGI au mois d’octobre, afin de rassembler les membres de l’association, de profiter des conférences éducatives, se rencontrer, échanger sur nos motivations, nos valeurs, les démarches pour l’avenir...
Plus de 150 personnes des 5 continents se sont réunis pendant les deux jours de conférences éducatives, qui ont été très enrichissantes. Parmi les thèmes abordés :
• Leçons de neurosciences pour les parents.
• Les réflexes archaïques en relation avec le massage bébé.
• Le programme de l’IAIM abordé avec des très jeunes parents.
• Le lien entre le contact physique et la construction de l’identité.
• L’émergence de l’ordre à partir du chaos – référence aux études sur l’eau.
Les conférences, toutes en espagnol ou en anglais, ont été alternées avec des ateliers interactifs, dont un proposé par la fondatrice de l’IAIM Vimala McClure sur le thème : Comment reconnaitre la façon dont la créativité universelle influe sur notre vie privée et professionnelle ?

Nous avons été plusieurs représentants de la France à venir à Madrid : Les 4 membres du CA, les 3 formatrices, ainsi que plusieurs instructrices ont pu participer et ressentir la grande importance de ce moment - Rencontrer des instructeurs du monde entier, réaliser comment tous ensemble nous œuvrons pour la même cause, de la même façon, avec les mêmes questionnements, les mêmes défis et les mêmes valeurs. Du bonheur ! On se sent moins seul au monde !!

Le moment de l’AG, qui a duré 2 journées entières, était très riche, émouvant, intéressant, fatiguant, long, mais passionnant ! Chaque représentant de chapitre a le droit de voter ; les membres du bureau de l’IAIM (« Board ») exposent les actions menées durant les 2 dernières années, les projets à venir, les comptes... Pour voter, chaque représentant de pays lève un petit drapeau.

Je me suis senti très investi, une grande responsabilité sur mes petites épaules – représenter la France ! Ce n’est pas rien !
Mais j’ai trouvé aussi, en parlant et en écoutant les autres, que notre chapitre français est très bien organisé, on a de super bonnes idées et démarches déjà en place, un site qui fonctionne bien, et que les autres chapitres nous regardaient plutôt avec respect et en demande d’apprendre !
Autres moments forts de ces rencontres :
• Le cocktail de bienvenue la veille des conférences, avec le discours de Vimala McClure qui a tracé tout son chemin de vie qui l’a amené à rencontrer les massages pour bébés et à initier le mouvement pour qu’aujourd’hui, plus de 70 pays au monde font partie de l’IAIM !
• La soirée festive au restaurant du casino du petit village médiévale, avec la démonstration des danses traditionnelles d’Espagne. On a fini par une grosse soirée dansante tous ensemble dans une ambiance vibrante !

• Chanter Ami Tomaké avec 150 personnes, les poupons dans les bras, dans un grand cercle
Merci l’IAIM d’exister et de nous faire vivre de grands moments tous ensemble !
Prochaine AGI au Taiwan en 2020 !!!





Respecter
Respecter le bébé comme un individu à part entière.Respecter ses rythmes, ses petits maux, ses humeurs. Accueillir ses pleurs qui lui permettent d'exprimer ses besoins. L'instructeur (trice) respecte le savoir-faire de chaque parent (ou la personne qui prend soin de l'enfant), le soutient, le valorise et renforce ses compétences parentales.
Ecouter
"Lorsque nous écoutons nos enfants avec notre cœur, nous apprenons chaque fois ce que nous voulons savoir" Vimala McClure.
Ecouter avec le cœur signifie être véritablement intéressé, ouvert et réceptif, avec l'intention d'entendre sans imposer ni interrompre. L'instructeur (trice) écoute aussi avec son cœur les inquiétudes des parents, et leur permet de trouver ou retrouver confiance en leurs capacités de parents.
Comprendre
Comprendre que chaque enfant vit avec ses propres émotions et ressentis.

L'instructeur (trice) accompagne les parents à identifier, à travers une observation fine, tous les signes que le bébé communique. Les parents peuvent ainsi répondre plus justement à ses besoins essentiels.
Aimer
Comment exprimer son amour pour son enfant ? En le respectant tel qu'il est, en l'écoutant avec son cœur, en comprenant ce qu'il exprime. Lui parler, chanter, le regarder et le prendre contre soi pour qu'il se construise et s'épanouisse dans la sécurité et la confiance, afin qu'il devienne un être social et autonome.

A.F.M.B.

Association Française de Massage pour Bébé

Association Loi 1901

18 rue de Madrid 40130 CAPBRETON

afmb@massage-bebe.asso.fr 06 84 86 53 61


Site hébergé par : Hosteur